Foyer Rural René Lavergne - Auzeville facebook frrl

Zoom©, nouvel atout pour les cartes

zoom carterie bis.jpg

Dès le premier confinement en mars, Corinne, l’animatrice-bénévole, avait institutionnalisé l’atelier carterie en visio-conférence. Double plaisir : créer, mais aussi se retrouver, papoter, rire, presque comme avant.

Des tâtonnements techniques…

Après avoir testé plusieurs plateformes on s’est décidé pour Zoom©, l’outil le plus en vogue inauguré avec les aléas et tâtonnements habituels. Le passage au virtuel a empêché quelques unes de continuer à « réaliser leurs merveilles », mais le groupe n’a rien lâché ; et Corinne a complété sa grosse valise de carterie avec une potence et un deuxième appareil de prise de vue.

…à la maîtrise des outils et matériels technologiques

L’abonnement par le FR à Zoom© qui évite les coupures à 40 mn et l’entraînement ont facilité la poursuite des ateliers pour ce confinement épisode 2. Zoom© regorge d’outils inattendus : fonds d’écran flamands roses, chapeaux virtuels, l’enregistrement etc. On peut aussi participer à une séance de  carterie la tête en bas, et ça marche ! La preuve en images.

Sortir de sa zone de confort : la mutualisation des découvertes 

L’atelier repose sur la convivialité, l’entraide et l’échange. Très rapidement, Corinne a invité les membres de l'équipe à se mettre en jeu et à se dépasser, elles aussi, en proposant la réalisation d'une carte qu'elles souhaitent faire découvrir aux autres membres de l'équipe.

Cette initiative impulsée par Corinne avait débuté avant le confinement mais s’est développée avec la mise en place des ateliers virtuels et l’engouement de certaines participantes.

Suivant la sensibilité de chacune, les ateliers peuvent être axés sur des structures de cartes particulières ou complexes, la création de ses propres papiers imprimés, la « patouille », où s’en mettre plein les doigts fait partie du plaisir. Cette mutualisation ouvre un champ de création infini et apprécié de toutes !

C’est donc une section fort dynamique. Elle est passée, au fil du temps, d’un atelier d’une fois par mois au début à un fréquence hebdomadaire avec inscription préalable ces dernières années. Actuellement deux ateliers virtuels par semaine, uniquement et sur le même week-end !

Et ainsi : le samedi, c’est carterie et le dimanche aussi ! Alors les mordues du scrap et de la carterie abandonnent toute vie sociale, hors triturage de papier et d’encres, et toute disponibilité à partir de 17 h. Qu’on se le dise…

Nathalie Lefèvre