Foyer Rural René Lavergne - Auzeville facebook frrl

Le Qi gong « déploie toujours ses ailes »

arbre saison.jpg

Les cours de Qi gong du Foyer rural, menés par Céline Amiel se sont, eux aussi, poursuivis via la plateforme Zoom.

Le Qi (se prononce « chi ») étant le souffle de vie, l’énergie vitale qui anime toute chose, l’enjeu était, pour l’animatrice, de lui permettre d’emprunter un nouveau chemin, celui des outils numériques.

Défi relevé, après beaucoup de travail d’adaptation…et d’énergie, pour à la fois maintenir le cœur de travail du Qi gong et le lien avec les élèves.

Après un travail d’accompagnement et d’explication au début des cours, les participants ont pu se saisir positivement de cette nouvelle forme de séances et en tirer bénéfice : « Merci mille fois, cela nous a aidé à maintenir un équilibre malgré le contexte ». Pour certains, cela a même été « une aide à tenir ».

Harmoniser le cœur, le corps et l’esprit avec le souffle de la saison

Le Qi gong est un art de santé, qui existe depuis 5000 ans, et qui constitue une des 5 branches de la médecine chinoise.

Il a donc une visée « thérapeutique », alors que le Taï Chi, plus connu, est davantage un art martial, orienté vers un travail interne du pratiquant.

Le Qi gong vise, par le biais de pratiques corporelles associées au travail de la respiration, de la concentration, de la visualisation, à une harmonie entre le corps, l’esprit et les saisons.

En effet, en médecine chinoise, les saisons sont associées à différents organes. Ainsi, le Qi gong c’est « un travail vers l’extérieur puis un retour sur soi », qui prend en compte les saisons (dont tout un chacun mesure les effets sur soi !). Les mouvements sont donc différents en fonction des saisons, pour arriver à cette harmonie, cet équilibre et ce bien être que soulignent les participants.

Une pratique douce et accessible à tous

Le Qi gong ne nécessite aucun prérequis pour participer aux ateliers. C’est une pratique douce et respectueuse, abordable quelle que soit sa condition physique. Pas besoin d’être souple !

Les cours s’appuient sur différentes techniques :

-relaxation au sol

-travail de la respiration

-travail du corps dans sa globalité, musculaire et ostéo-articulaire

Le tout se déroule, pour l’essentiel, dans la verticalité (entre la terre et le ciel), via des mouvements très lents.

Tout se fait dans le mouvement, il n’y a pas de tenue de posture : c’est « comme une danse au ralenti »

Une pratique corporelle poétique…

Cette « quasi danse » emprunte à la poésie le nom de ses pas. Ainsi nous allons « chercher la lune dans la mer », « nos épaules prennent le soleil et la lune », et on va « pousser le bateau dans le sens du courant »

Et il y a même « un vieux sage qui lisse sa barbe »

De quoi savourer autant avec le corps qu’avec l’esprit. 

… un travail dans la joie

Si Qi signifie « énergie vitale », gong veut dire « travail sérieux mais joyeux ». Et si on éprouve de la joie, alors le Qi, l’énergie vitale, peut circuler.

Voilà qui résume le climat d’un cours de Qi gong : douceur, plaisir et harmonie pour que « la grue[1] déploie ses ailes » (autre nom de pas). De quoi se laisser tenter en cette période compliquée…

Nathalie Lefèvre

[1] La grue, oiseau très important en Asie, est un symbole de Longue vie dans la culture asiatique, qui n’a pas la connotation négative que l’on peut trouver dans certaines de nos expressions.

.