Foyer Rural René Lavergne - Auzeville facebook frrl

Le Capitaine travaille dans le réduit

capitaine.jpg

Envie de se déconnecter de ses écrans ? Envie de sortir un peu de la réalité virtuelle ? Envie de faire quelque chose d’un peu plus concret ?

Quoi ? Le modélisme ? Un truc à la papa ? Eh bien non ! Le meilleur moyen de s’en rendre compte, c’est d’aller dans son antre (La section modélisme est la seule du foyer à avoir son propre local, depuis maintenant plus de 20 ans). Quand on y entre, on a l’impression de se retrouver dans la caverne d’Ali Baba : avions et bateaux de toutes tailles, moteurs (électriques, et leurs batteries), télécommandes, outils, bois, carton (Eh oui, le carton est un matériau fréquemment utilisé pour les bateaux), plastiques (majoritairement recyclés). Pour la construction, il est d’un côté beaucoup fait appel à la récupération, et de l’autre cela va jusqu’à l’utilisation de l’impression 3D pour réaliser des pièces très spécifiques.

Modélisme naval oblige (bien qu’il y ait aussi des avions), la section a son capitaine, ses mousses et ses marins.

Le capitaine, Patrick Le Du, est le pilier de la section, toujours présent et disponible, attentif aux besoins des mousses et des marins. Les mousses (les plus jeunes) préfèrent ce qui va vite (« Racer » ou avions de chasse), ce qui se construit rapidement, mais dont la durée de vie n’est pas forcément très longue. Les marins (les moins jeunes), plus assagis, réalisent des constructions plus élaborées, qui ne vont pas trop vite pour mieux laisser admirer les belles silhouettes.

La vie des mousses et des marins ne se limite pas à construire son bateau ou son avion dans l’antre. Cap ensuite sur les pistes (zone du terrain de foot) pour faire voler les avions, ou sur les plans d’eau (Canal du Midi, lac de Labège) pour faire naviguer les bateaux.

Les quarts pour les mousses ont lieu les Mardi, Vendredi ou Samedi. Les marins peuvent venir à leur guise. Des stages sont également proposés.

Comme les gens de mer, les adeptes du modélisme aiment bien échanger, pour parler technique, performance, mais aussi histoire, voire art, sans oublier aussi de refaire le monde. Il y a ainsi une dizaine de rencontres par an (sauf ces deux dernières années !) avec d’autres clubs de la région (Balma, …), qui sont des moments privilégiés de la vie de la section.

Même si cette année a été très chaotique, avec malheureusement des fermetures obligées de l’antre, les activités ont repris de plus belle depuis ce mois de juin, le capitaine toujours à son poste.

Alors ? Prêt à faire venir faire un tour dans l’antre du modélisme, et pourquoi pas embarquer comme mousse ou marin ?

Olivier